Washington Forumi
|| 0:00:00
X
February 07, 2013
Washington Forum jeudi 7 février 2013 : Mali, le jour d’après et les mois qui suivront… Pour le ministre malien des Affaires étrangères, Tiéman Coulibaly, il est plus difficile de construire la paix que de gagner la guerre. Cette déclaration intervient quelques jours après la visite de François Hollande au Mali. Le président français a été ovationné et qualifié de libérateur, à Tombouctou comme à Bamako. M. Hollande a, toutefois, précisé que son pays n'avait pas vocation à rester au Mali, alors même que près de 2.000 soldats tchadiens entraient, mardi, dans Kidal. Mais la lenteur du déploiement de la force africaine – la Misma, censée prendre le relais – suscite encore des inquiétudes. Mali, quelques doutes et beaucoup d’espérances… *** La Voix de l’Amérique, c’est aussi de la télévision. Le service francophone pour l’Afrique vous propose un rendez-vous hebdomadaire, chaque jeudi, avec Jacques Aristide.

Washington Forum

Published February 07, 2013

Washington Forum jeudi 7 février 2013 : Mali, le jour d’après et les mois qui suivront… Pour le ministre malien des Affaires étrangères, Tiéman Coulibaly, il est plus difficile de construire la paix que de gagner la guerre. Cette déclaration intervient quelques jours après la visite de François Hollande au Mali. Le président français a été ovationné et qualifié de libérateur, à Tombouctou comme à Bamako. M. Hollande a, toutefois, précisé que son pays n'avait pas vocation à rester au Mali, alors même que près de 2.000 soldats tchadiens entraient, mardi, dans Kidal. Mais la lenteur du déploiement de la force africaine – la Misma, censée prendre le relais – suscite encore des inquiétudes. Mali, quelques doutes et beaucoup d’espérances… *** La Voix de l’Amérique, c’est aussi de la télévision. Le service francophone pour l’Afrique vous propose un rendez-vous hebdomadaire, chaque jeudi, avec Jacques Aristide.